fbpx

Burn out, le danger du stress au travail

De plus en plus fréquent dans notre société moderne, le burn out conduit inévitablement à une remise en question.

Thérapeute énergéticienne à Marseille dans le 4e arrondissement, j’ai moi-même traversé cette épreuve. Le chemin a été très long et il me tient à coeur de permettre aux personnes en situation de burn out :

  • de prendre conscience de leur état grâce à la description de ce syndrome d’épuisement professionnel,
  • d’accélérer leur processus de guérison grâce aux outils que j’ai découverts durant mon rétablissement.

Vous vous demandez encore si vous êtes en burn out ou vous renseignez pour une personne de votre entourage. Voici les thèmes évoqués dans cette article :

  • Qu’est-ce que le burn out ?
  • Comment reconnaître le burn out ? Les symptômes du syndrome d’épuisement professionnel
  • Quelles sont les causes du burn out ?
  • Suis-je en burn out ? Les tests disponibles
  • Comment guérir du burn out ?
  • Liens utiles

Qu’est-ce que le burn out ?

L’INRS (Institut National de Recherche est de Sécurité) définit le burnout ou syndrome d’épuisement professionnel comme une accumulation de situations professionnelles stressantes favorisées par un engagement important de la personne dans son travail.

Le sur-investissement prolongé sur des mois voire des années, associé à une vision ternie de son travail mènent à “brûler” véritablement la personne. Elle atteint un niveau de fatigue intense jusqu’à ne plus pouvoir se lever un matin, ou encore d’être prise de panique dès l’arrivée au travail.

Les 3 caractéristiques principales du burn out sont :

  • l’épuisement émotionnel et physique : la personne se sent littéralement “vidée”
  • une sentiment d’échec professionnel, de non-reconnaissance, de perte de sens ou de non-accomplissement
  • une tendance au cynisme avec une vision négative des autres et des événements

L’atteinte d’un état de fatigue physique et psychique extrême aboutit couramment à un arrêt de travail de longue durée. La sensation de “trou noir” dans lequel on tombe soudainement est très difficile à accepter et le burnout s’accompagne souvent d’une dépression. C’est pourquoi il est important d’écouter les signes avants-coureurs et de prendre les bonnes mesures à temps (cf. article sur les 10 conseils pour éviter le burn out).

Toutes les professions peuvent être touchées par le syndrome d’épuisement professionnel et la notion s’élargit même aujourd’hui à la sphère privée avec l’épuisement parental.

Comment reconnaître le burn out ? Les symptômes du syndrome d’épuisement professionnel

Les symptômes physiques du burn out

  • Fatigue profonde, épuisement permanent
  • Troubles du sommeil : difficulté à l’endormissement, insomnie, hypersomnie, perturbations du sommeil
  • Douleurs physiques : migraines, maux de dos, douleurs articulaires, …
  • Troubles gastro-intestinaux : ulcères, brûlures d’estomac, diarrhée, constipation
  • Problèmes cutanés : eczéma, psoriasis, allergie cutanée, acné, …
  • Perte ou prise de poids
  • Favorisation aux infections et inflammations du corps : rhume, grippe, sinusite, otite, gingivite
  • Hypertension
  • Troubles de la libido

Ce sont les principaux symptômes répertoriés du burn out mais la liste est non exhaustive. A retenir que votre corps vous parle forcément d’une manière ou d’une autre.

Les symptômes psychologiques et cognitifs du burn out

  • Concentration difficile
  • Altération de la mémoire
  • Prises de décision difficile, confusion
  • Démotivation, sentiment d’échec
  • Cynisme, frustration, intolérance
  • Irritabilité, tension, agressivité, colère
  • Anxiété, peurs paniques variées (de conduire, du monde, …)
  • Repli sur soi, isolement social
  • Addictions au tabac, à la drogue, à l’alcool, …
  • Pensées suicidaires

Quelles sont les causes du burn out ?

Comprendre quels sont les facteurs favorisants ce syndrome d’épuisement professionnel qu’est le burnout vous permettra d’avoir les leviers sur lesquels agir pour ne pas arriver “au point de non retour”. Ce moment où votre corps vous dira stop.

Extraits de témoignages :

“Ce matin là, j’ai fait une crise d’angoisse sur le trajet du travail et je n’ai pas pu passer la porte”

“puis un matin, je m’effondre sans pouvoir contenir le flot des larmes”,

“et un jour, plus rien, corps inerte sur le lit”,

“J’ai commencé à avoir des trous de mémoire, des moments de vide complets, jusqu’au jour où j’ai craqué.”

Le burn out est insidieux, il s’installe petit à petit. La personne en situation de stress est la plupart du temps dans le déni. Elle ne prend pas cas des signaux d’alertes pensant que ce n’est rien, que c’est une fatigue passagère, que cela ira mieux demain…

Les causes organisationnelles du burn out

  • Charge de travail élevé, heures supplémentaires
  • Changement de poste, restructuration, promotion
  • Modification des horaires de travail
  • Manque de moyens financiers, matériels dans le travail
  • Management de la performance
  • Absence ou courte pause déjeuner
  • Ramener du travail à la maison
  • Absence de temps de repos, d’activités “plaisirs”

Les causes environnementales et relationnelles du burn out

  • Dire oui à tout et tout le monde, déséquilibre du donner et recevoir
  • Sur-investissement, perfectionnisme, manque de limites
  • non-reconnaissance de la hiérarchie
  • manque de soutien des collègues et de l’entourage proche
  • absence de discussions
  • Isolement
  • Stress permanent ou très fréquent

Suis-je en burn out ? Les tests disponibles

Le Maslach Burn Out Inventory

L’échelle MBI étudie 3 aspects du syndrome d’épuisement professionnel : l’épuisement, la dépersonnalisation et l’accomplissement personnel.

Test MBI

Le Copenhagen Burnout Inventory

Moins restrictif que l’échelle MBI, le questionnaire CBI explore les 3 dimensions suivantes : l’épuisement personnel, l’épuisement professionnel et l’épuisement relationnel.

Test CBI

Les résultats obtenus sont informatifs et ne sont en aucun cas un diagnostic médical.

Ils tendent à vous éclairer sur la nécessité de demander une aide médicale ou psychothérapeutique.

Comment guérir du burn out ?

Les mesures contre le burn-out dépendent de la sévérité des symptômes. Il y a cependant 3 étapes incontournables.

La 1ère étape : le repos

S’imposer du repos passe souvent par un arrêt de travail. Faire appel à son médecin traitant est inévitable. Un traitement médicamenteux pourra vous être prescrit. Mais il est également important de demander une aide psychothérapeutique.

Au début, il est possible que la personne dans cette situation pense qu’elle n’en a pas besoin, qu’elle peut s’en sortir seule, que l’entourage est présent pour l’écouter.

Mais, l’entourage n’est pas informé et n’est donc pas armé.

La honte et la culpabilité entraînent le repli sur soi et l’isolement social.

Plus vous attendrez pour demander de l’aide, plus votre épuisement rendra difficile les actions de votre part.

Ce temps de régénération est mis à profit en dormant tant que votre corps vous le réclame et en faisant des activités calmes telles que marche en nature, relaxation, méditation.

Si vous n’avez pas souhaité l’arrêt de travail, une discussion avec votre employeur sera nécessaire pour alléger votre charge momentanément. (Un guide de prévention à été rédigé par l’Anact, la DGT et l’INRS à destination des employeurs. N’hésitez pas à le lui remettre.) Au sein de l’espace familial pareillement.

La 2e étape : la reconstruction

Cette phase de réflexion permet de retrouver son identité et de cibler ce que l’on souhaite modifier dans la sphère professionnelle comme personnelle.

C’est l’étape la plus fastidieuse car vous mettez en place de nouvelles habitudes de vie, travaillez sur vos blocages et peurs, retrouvez confiance en vous, etc.

Vous reprenez également contact avec l’extérieur et la vie sociale.

 La 3e étape : la réhabilitation

Maintenant que vous avez retrouvé votre confiance en vous, votre estime de vous et que vous savez dans quelle direction vous souhaitez aller. C’est le moment de mettre en place les actions visant à retourner dans le monde du travail.

Comment ma pratique thérapeutique peut vous aider :

Par une approche globale de l’être alliant psychothérapie, énergétique et cartomancie, je vous aiderai à franchir les étapes précitées plus rapidement.

Le soin énergétique est capital pour, entre autres, rééquilibrer le corps et soulager les symptômes physiques et psychiques.

La pratique de la maïeusthésie, psychothérapie bienveillante et tolérante, vise à réhabiliter toutes les “parts” blessées de l’être et aide à apaiser les blessures du présent comme du passé. C’est une approche libre de toutes écoles de pensées où priment l’humain et son ressenti vécu.

La guidance par les cartes est un support de développement personnel supplémentaire qui aide à se reconnecter à soi, à son intuition. Avec un côté ludique, les cartes ouvrent à des sujets de réflexion et éclairent vos questionnements.

Prendre rendez-vous pour entamer votre thérapie sur Marseille au 07 49 22 20 54.

Des questions ? Vous pouvez aussi me contacter par mail à mvb.therapeute@gmail.com ou via le formulaire de contact.

Liens utiles sur le burn out

Magali Veneziano-Broccia – Thérapeute psycho-énergéticienne et cartomancienne – Marseille, 4ème arrondissement